Thursday , November 21 2019
Home / Editorial / 4,5 Millions de Gourdes pour la deuxième residence de Joseph Lambert

4,5 Millions de Gourdes pour la deuxième residence de Joseph Lambert

De janvier 2017 à juillet 2018 4,5 Millions de Gourdes pour la deuxième residence de Joseph Lambert

Nos sénateurs sont trop coûteux et ne veulent surtout pas que ça se sache.Dans de nombreuses familles, il existe un vieil oncle fêtard, une cousine un peu gâteuse ou un beau-frère trop prodigue dont on se borne, aux réunions de famille, à éponger les dettes. Dans la famille Haitienne, ce personnage haut en couleur et cher en frasques coûteuses, ce serait le Sénat. Régulièrement, la presse (re)découvre que cette institution, en plus d’agiter le microcosme politico-politicien à chaque vote législatif un peu pointu, peut facilement s’enorgueillir d’un coût de fonctionnement particulièrement élevé pour une utilité chaque année plus douteuse.

Les chiffres ne font guère de doute et même s’ils n’intéressent (presque) personne, méritent d’être ressortis. En effet, alors que le pays semble s’enfoncer avec un délice malsain dans des polémiques vestimentaires particulièrement habiles à camoufler ses problèmes économiques et politiques fondamentaux, il semble intéressant de constater que peu, pour ne pas dire rien, a été fait pour aligner le train de vie des Sénateurs avec la passe économique délicate que connaît le pays.

«Non seulement les privilèges ne font plus rêver, mais tout le monde a compris qu’en pompant l’argent public et en faisant monter les prix ils dévorent notre pouvoir d’achat»,l’un des plus actifs cercles de réflexion libéraux.

Le sénat Haitien est un paradis fiscal pour des parlementaires fantômes, des confessions faites par son collègue Ricard Pierre relatives au contrat de bail d’une résidence officielle au bénéfice de Joseph Lambert dont le coût est évalué 7 millions 282 mille gourdes équivalant à 13 mille 382 dollars américains par mois. Le numéro 1 du grand corps n’y voit rien d’aberrant comme l’opinion publique veut le faire croire.

Installé depuis le 9 janvier 2017, le Sénateur Joseph Lambert a reçu 250,000 GOURDES par mois pour ladite résidence. De janvier 2017 à juillet 2018, 250,000 x 18 mois…

Ça donne 250000×18= 4, 500,000,donc 4,5 Millions de Gourdes

Il n’en est rien. Imposer la transparence au Sénat Haitien est l’un de ces petits pas indispensables qui s’imposent pour débuter la démarche d’enfin assainir les finances d’un pays trop longtemps laissé en pâture aux politiciens les plus cupides. D’autant que l’impact financier serait palpable : non seulement, les petits ruisseaux font les grandes rivières, mais retailler le Sénat pour coller à la réalité du pays, par exemple en redimensionnant le nombre d’élus, s’impose alors qu’on attend plus de réactivité de ses institutions.

About Chief Editor

Check Also

Seventh grade Paper Topics

Similarly, it’s quite true that firms that provide creative writing composition providers at quite reduced …